Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

VORINSTALLIERT

Akku kaufen, Notebook/Laptop Akkus und Adapter /Netzteil - akkukaufen.com
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- laptop akku

5 DERNIERS ARTICLES
- Batterie DELL XPS 1530 www.magasinbatterie.com
- Batterie Lenovo Ideapad b550 www.magasinbatterie.com
- Akku Dell gw240 www.akkukaufen.com
- Batterie Samsung R408 www.magasinbatterie.com
- Batterie Acer AS10B5E www.magasinbatterie.com
Sommaire

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
01020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
262728
<< Février >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter vorinstalliert à vos favoris
 Akku HP Compaq 8400 www.akkukaufen.com Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Zur weiteren Ausstattung des Nitro 5 Spin gehören unter anderem eine bis zu 512 Gigabyte fassende PCIe-SSD, ein SD-Kartenleser, externe Schnittstellen für USB 3.0 (2x), USB 2.0 (1x) sowie HDMI (1x), eine hintergrundbeleuchtete Tastatur, WLAN nach 802.11ac Standard und ein Fingerabdrucksensor, der mit Windows Hello kompatibel ist und damit das unkomplizierte und rasche Entsperren des vorinstallierten Betriebssystems Windows 10 erlaubt.
Schon seit einiger Zeit wird vermutet, dass Google auch in diesem Jahr wieder ein paar Wochen nach Apples iPhone-Enthüllung neue Smartphones der Pixel-Reihe präsentieren könnte. Diese Spekulationen scheinen sich tatsächlich genau so zu bestätigen. Nachdem zunächst in Frankreich ein Vorstellungstermin für die diesjährige iPhone-Generation genannt wurde, liefert nun der Reporter und renommierte Leaker Evan Blass ein konkretes Datum für die Präsentation der 2017er Pixel-Modelle. Demnach plant Google das entsprechende Event am Donnerstag, den 5. Oktober 2017.

Sofern Blass korrekte Angaben erhalten hat, – woran aufgrund der nachweislich fast schon gespenstisch hohen Treffsicherheit des Reporters in Sachen Vorabinformationen nur wenig Zweifel bestehen – wird Google die zweite Generation seiner Pixel-Phones fast auf den Tag genau ein Jahr nach der ersten, die am 4. Oktober 2016 vorgestellt wurde, enthüllen. Darüber hinaus scheint der Internetriese ebenso analog zum Vorjahr wieder eine spezielle Vereinbarung mit Qualcomm geschlossen zu haben, um in seinen Geräten eine leicht verbesserte Version des gerade von sämtlichen anderen Herstellern genutzten High-End-Prozessors als erstes verbauen zu können.
Im vergangenen Jahr verwendete Google für das Pixel und das Pixel XL als erster Hersteller das im Vergleich zum Snapdragon 820 leicht aufgebohrte Snapdragon 821. In diesem Jahr sollen die Kalifornier laut Blass nicht das gerade populäre Snapdragon 835 SoC verwenden, sondern auf das bislang noch gar nicht offiziell angekündigte Snapdragon 836 setzen. Dieses Gerücht ist aber nicht vollkommen neu, da schon vor ein paar Wochen Fudzilla darüber berichtet. Aus dieser Meldung war darüber hinaus zu entnehmen, dass das Snapdragon 836 SoC dezent erhöhte CPU- und GPU-Taktraten sowie Optimierungen im Bereich Energiemanagement bieten werde.

Aufgrund weiterer Leaks zu den diesjährigen Pixel-Smartphones lässt sich außerdem aussagen, dass Google offenbar je ein direktes Nachfolgemodell für das Pixel und das Pixel XL des Vorjahres entwickelt hat. Das potentiell Pixel 2 genannte, kleinere der beiden 2017er Smartphones soll seinem Vorgänger sehr ähnlich sehen und bis auf die schnellere Hardware wenig Neues bieten. Die zweite, eventuell Pixel 2 XL genannte Ausführung könnte hingegen ein von LG entwickeltes, nahezu randloses Display als gewichtiges Differenzierungsmerkmal bieten. Beiden kommenden Google-Geräten wird davon abgesehen ein drucksensitiver Gehäuserahmen nachgesagt, der im Grunde auf demselben Konzept basieren soll, wie es beim HTC U11 zum Einsatz kommt, und als Betriebssystem wird das neue Android 8.0 Oreo vorinstalliert sein.

Unabhängig von allen technischen Details sollte es für Google allerdings ohnehin das Wichtigste sein, für seine diesjährigen Smartphones nach dem Marktstart global eine bessere Verfügbarkeit zu gewährleisten. Die erste Pixel-Generation präsentierte Google mit viel Tamtam und einer aggressiven Marketingkampagne, konnte beide Geräte allerdings viel zu lange nur in ausgewählten Märkten, ausschließlich mit nur 32 Gigabyte Speicher und/oder in begrenzter Stückzahl verkaufen. Es ist also für Android-Fans weltweit nur zu hoffen, dass Google diese Probleme im Laufe der vergangenen Monate ausräumen konnte beziehungsweise diesmal besser vorbereitet ist.
Wir bewegen uns mit großen Schritten auf den Septemberanfang zu und damit auf das Monat, in dem Apple üblicherweise seine alljährliche große iPhone-Enthüllung vornimmt. Daher verwundert es auch nicht besonders, dass mit der Webseite Mac4Ever nun eine erste Publikation das konkrete Datum für die Vorstellung der 2017er iPhone-Generation in Erfahrung gebracht haben will. Gemäß diesen Angaben wird Apple die drei erwarteten Modelle – eventuell iPhone 8, iPhone 7s und iPhone 7s Plus genannt – am Dienstag, den 12. September 2017 ankündigen.

Die Termininformationen von Mac4Ever lassen sich zum aktuellen Zeitpunkt zwar nicht verifizieren, doch sie sollen von französischen Mobilfunkbetreibern stammen, was dem Ganzen natürlich eine gewisse Glaubwürdigkeit verleiht, da Apple sich mit diesen zwangsläufig kurz vor dem Marktstart in Gesprächen befinden muss. Davon abgesehen passt das Datum schlicht und einfach zu Apples typischer Vorgehensweise bei jeder der iPhone-Präsentationen in den vergangenen Jahren. So auch, dass der weltweite Verkaufsstart der neuen iPhone-Modelle eineinhalb Wochen nach dem Event am Freitag, den 22. September 2017 über die Bühne gehen soll.

Ein weiteres Indiz für die Korrektheit des nun kursierenden iPhone-Vorstellungstermins ist, dass Apples aktuelles Geschäftsquartal am Samstag, den 30. September 2017 zu Ende geht. Es wäre also nur im besten finanziellen Interesse des Unternehmens, wenn in die Geschäftszahlen noch gut eine Woche der Verkäufe der von vielen gespannt erwarteten neuen iPhone-Generation mit einfließen würden. Fairerweise muss an dieser Stelle allerdings eingeschoben werden, dass Apple natürlich auch diverse andere Tage relativ früh im September wählen könnte, um seine wichtigsten Produkte des Jahres zu präsentieren. Weitere wahrscheinliche Termine, die ebenfalls die typischen Gepflogenheiten des Konzerns berücksichtigen, wären der 5. oder der 6. sowie der 13. September 2017.
Die diesjährige iPhone-Präsentation wird vor allem deshalb so gespannt erwartet, da zusätzlich zu den von allen erwarteten Modellen iPhone 7s und 7s Plus ein zusätzliches drittes Smartphone Teil der Line-up sein soll, zu dem sich die Gerüchteküche in den vergangenen Monaten förmlich überschlug mit Spekulationen und geleakten Teilen oder Skizzen. Dieses Sondermodell, das iPhone 8 oder iPhone Pro heißen könnte, soll eine bislang nicht in Apples iPhone-Familie verfügbare High-End-Version darstellen, die teurer ist als die beiden 7s-Varianten, dafür aber auch besondere Zusatzfeatures sowie ein Industriedesign mit praktisch randlosem Bildschirm aufbieten kann. Unter anderem soll dieses Premium-iPhone fortschrittliche dreidimensionale Objekterkennung mit der Frontkamera beherrschen, ein verbessertes, vertikal angeordnetes Dual-Kamera-System besitzen und ein sehr hochwertiges OLED-Panel mitbringen.

Nicht unerwähnt bleiben sollte abschließend, dass Apple sehr wahrscheinlich neben einer neuen iPhone-Generation auch noch andere Neuvorstellungen im September vornehmen wird. Fast schon sicher rechnen Experten mit der Präsentation eines neuen Apple TV Modells, das 4K- und HDR-Inhalte abspielen kann. Außerdem könnte es eine neue Apple Watch (Series 3?) mit eingebautem LTE-Modul zu sehen geben und Apple wird es sich wohl nicht nehmen lassen, noch einmal die neuen Features von iOS 11, macOS High Sierra, watchOS 4 und tvOS 11 anzupreisen. Intel hat zu Ehren der jüngst angekündigten Markteinführung der 8. Core Prozessor Generation, deren erste Vertreter vier 15 Watt Mobil-CPUs mit erstmals vier echten Kernen sind, ein Werbevideo veröffentlicht. Dieses kurze Filmchen an sich ist eigentlich Marketing-Standardkost, sorgt aber inzwischen aus einem ganz bestimmten Grund für Aufregung unter Microsoft-Fans: Bei genauer Betrachtung fällt nämlich auf, dass darin womöglich das Microsoft Surface Book 2 zu sehen ist.
Wie MSPoweruser bemerkte, ist das in dem Intel-Video gezeigte Notebook nicht irgendein x-beliebiges Standardgerät, sondern weist einige der signifikanten äußeren Erscheinungsmerkmale auf, die schon die erste Generation des Surface Book aus der breiten Masse herausragen ließ. Zu diesen gehören zum Beispiel das ungewöhnlich geformte, auffällige Bildschirmscharnier sowie die Tatsache, dass am Tablet-(Display)-Teil Lüftungsschlitze zu erkennen sind. Anders als das bestens bekannte Surface Book (Gen. 1) ist das Gerät in diesem Fall jedoch nicht silbergrau, sondern komplett schwarz.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 13-02-2018 à 09h14

 Batterie Acer AS10B5E www.magasinbatterie.com Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Vous pourriez penser que les 4 Go de mémoire vive (RAM) trouvés dans la plupart des smartphones phares de cette année sont suffisants. Mais, Samsung est en apparence pas d’accord sur ce constat, puisque le futur Galaxy C9 devrait offrir 6 Go de RAM. Et, ce n’est même pas un smartphone haut de gamme.En soi, le Galaxy C9 de Samsung n’est pas d’un grand intérêt, car il ne sera probablement pas libéré dans nos contrées — et qu’il est fort probable que toute la puissance incluse ne soit pas nécessaire.Néanmoins, la présence de 6 Go de RAM dans un smartphone de milieu de gamme suggère fortement que nous allons voir une telle caractéristique dans le Galaxy S8 de Samsung. En effet, il serait inhabituel de voir un modèle de milieu de gamme plus puissant qu’un smartphone phare.

Bien sûr, les spécifications du C9 ne sont pas encore officiellement confirmées, mais avec des benchmarks à la fois sur Geekbench et AnTuTu, les deux affirment que le smartphone aura 6 Go de RAM. Cela semble donc très probable.Le reste des caractéristiques comprennent un écran de 5,7 pouces d’une résolution full HD (1080 p), un processeur Snapdragon 652 et des caméras de 16 mégapixels à l’avant et à l’arrière. Autrement dit, elles sont en phases de ce que l’on attend d’un smartphone de milieu de gamme, et non d’un modèle haut de gamme. Android 6.0.1 Marshmallow est également noté dans ces benchmarks.Cela ne devrait pas tarder avant de voir le successeur du Huwei Mate 8. Le fabricant devrait annoncer la nouvelle phablette en novembre, au moins si l’on en croit les différentes rumeurs d’un événement à cette date. Pour être plus précis, les rumeurs indiquent que le Huawei Mate 9 sera dévoilé le 8 novembre, et qu’il sera disponible en quatre modèles distincts.Les spécifications de l’appareil ont également été divulguées, laissant entendre que le smartphone disposerait d’un écran sensible à la pression. Aujourd’hui, nous avons une nouvelle rumeur provenant directement de la Chine, qui fournit des informations supplémentaires.

Selon la source, le smartphone va également être doté d’un capteur de l’iris, semblable à celui du Galaxy Note 7 de Samsung. De plus, outre le scanner de l’iris qui sera situé sur la face avant du téléphone, le Mate 9 va également se vanter d’un capteur de reconnaissance d’empreintes digitales qui sera incrusté à l’arrière de l’appareil. Le dispositif aura un châssis métallique, et sera très probablement le téléphone le plus cher commercialisé par la société chinoise en 2016.Le remplacement du Huawei Mate 8 devrait être puissant !Le remplacement du Huawei Mate 8 devrait être puissant ! Comme mentionné précédemment, le Huawei Mate 9 devrait être commercialisé en quatre versions. La première comprendra 4 Go de mémoire vive (RAM) et 64 Go de stockage interne. Quant à la seconde, elle aura la même quantité de RAM mais 128 Go de stockage. La troisième mettra en exergue 6 Go de RAM et 256 Go de stockage interne. Bien sûr, ces smartphones seront commercialisés à différents niveaux de prix, respectivement à 3 399 yuans (509 $), 3 899 yuans (584 $) et 4 699 yuans (704 $). Le quatrième modèle sera le plus cher et il semble qu’il sera commercialisé avec la Huawei Watch, et le tout vendu 7 388 yuans, soit 1 107 dollars.

Une autre rumeur suggère que le Huawei Mate 9 sera disponible en neuf coloris, parmi lesquels on retrouverait du or ambré, du gris ambré, du céramique blanc, de l’or champagne, du noir brillant, de l’or mocha, de l’argent clair de lune, de l’or rose et enfin du gris ciel. Si le smartphone arbore un écran de 5,7 pouces avec résolution full HD ou Quad HD, bien que cette caractéristique soit incertaine à l’heure actuelle. En outre, il sera alimenté par une puce maison, le processeur Kirin 960, et il sera probablement associé à la marque Leica pour la photo — reste à savoir si l’on aura un double capteur ou non.Il semble que les caméras sur les smartphones Huawei vont être de plus en plus haut de gamme. En effet, Huawei et Leica ont créé un nouveau centre de recherche et de développement pour créer de meilleurs modules de caméra pour les futurs smartphones. Ce centre de recherche et d’innovation exploité en commun est nommé le Max Berek Innovation Lab. Il est situé à Wetzlar, en Allemagne.

Bien que ce soit un ambitieux projet, le partenariat n’a rien de surprenant. Ce projet intervient 7 mois après l’annonce de leur partenariat technologique à long terme dans le domaine de l’ingénierie optique, et 5 mois après le lancement des smartphones Huawei P9 et P9 Plus. Alors que les deux téléphones ont obtenu des critiques généralement mixtes, les caméras sur les téléphones ont été largement félicitées pour leur qualité. Une des raisons est la configuration à double caméra, dans laquelle une lentille capture des images en couleur, et l’autre les images en noir et blanc. Ces photos peuvent ensuite être combinées pour améliorer le contraste et montrer des détails plus fins dans le produit final. À l’avenir, plus de 90 % du trafic de données seront des images et des vidéos », a déclaré Ren Zhengfei, fondateur de Huawei, dans un communiqué. Le Max Berek Innovation Lab fournit la capacité d’établir un partenariat encore plus étroit avec Leica, conduisant à des améliorations continues dans la qualité de l’image et la vidéo. En conséquence, nous allons livrer les innovations les plus avancées sur le marché de la caméra sur mobile, et apporter une plus grande valeur pour les consommateurs », poursuit-il.

Et, outre l’aspect logique », ce partenariat a certainement un sens. Huawei est l’un des plus grands fabricants de smartphones, et Leica est l’un des fabricants les plus respectés sur le marché de la caméra. Le laboratoire va également être le foyer de projet qui implique les universités et d’autres établissements de recherche à proximité. Non seulement cela, mais il va également comprendre la création de nouveaux dispositifs de réalité augmentée et virtuelle.Alors que l’annonce du nouveau laboratoire ne confirme pas spécifiquement que Leica fournira des caméras pour les futurs smartphones de Huawei, étant donné la nature de l’annonce, cela semble très probable.Pour la petite histoire, sachez que le centre de R et D a pris le nom de Max Berek (1886 – 1949), pionnier allemand en microscopie et créateur du premier objectif Leica, qui est également responsable de la conception optique de plus de 20 objectifs pour l’inconique appareil photo 35 mm inventé et fabriqué par Oskar Barnack. La performance d’imagerie exceptionnelle et l’harmonisation parfaite des objectifs, associées à la fabrication ingénieuse de Barnack ont permis à Leica de remporter un franc succès dans la photographie 35 mm et ce, dans le monde entier. Un joli clin d’oeil !

Nous savions que la mise à jour anniversaire, Anniversary Update », allait être progressivement déployée depuis juillet dernier. Mais, cela fait près de 8 semaines que celle-ci est poussée auprès des consommateurs, et selon un lot de statistiques, la mise à jour Anniversary Update » est seulement arrivée sur 34,5 % des PC sous Windows 10.Autrement dit, c’est à peine plus d’un ordinateur sur trois sous Windows 10 qui exécutent la mise à jour anniversaire (version 1607), selon les chiffres fraîchement libérés de AdDuplex, un réseau publicitaire. La grande majorité de PC sous Windows 10, 59,9 % d’entre eux pour être précis, sont toujours sur la mise à jour de l’automne », une mise à jour majeure déployée en novembre dernier.Les statistiques ont également montré que le mois dernier, l’adoption de la mise à jour anniversaire est passée de 16,2 % au niveau actuel de 34,5 %. Il y a donc eu une légère augmentation de la vitesse de déploiement de la mise à jour. Cependant, le rythme de déploiement est quasiment plat, et Microsoft semble maintenir un flux régulier.

Bien que ce soit triste, ce n’est pas surprenant étant donné les nouvelles que nous avons entendu plus tôt ce mois-ci, lorsque Microsoft a déclaré que le déploiement prendrait plus de trois mois — ce qui signifie que certaines personnes n’auraient pas l’Anniversary Update avant le mois de novembre.Pourtant, il vaut mieux prévenir que guérir. Et, comme je l’ai rapporté dans une précédente déclaration sur la vitesse de déploiement, Microsoft déploie progressivement sa mise à jour afin d’être en mesure de suivre attentivement les progrès et les bugs affectant les machines, de sorte que l’entreprise peut référencer les défauts, et prendre les mesures appropriées pour les éradiquer.Et, Microsoft est apparemment particulièrement prudente avec le matériel plus ancien qui, sans surprise, pourrait entrainer des incompatibilités avec les pilotes obsolètes et autres.

De plus, il est également probable que la mise à jour d’anniversaire soit lentement déployée par les entreprises, qui sont assez prudentes sur les nouveautés. Quoi qu’il en soit, il sera nécessaire que tout le monde y passe, que cela prenne un ou trois mois.Jawbone a du mal à payer les factures. Selon une récente déclaration dans Business Insider, Jawbone n’a presque aucun inventaire de ses trackers d’activité UP, et elle n’a pas encore payé un grand nombre de ses sous-traitants clés.La nouvelle fait suite à un rapport de The Information le mois dernier, qui a suggéré que l’entreprise a été poursuivie par Flextronics, un fabricant mondial, pour rupture de contrat. Selon ce dernier, Jawbone a brusquement coupé ses relations avec l’agence de service à la clientèle NexRep après que Jawbone a cessé de payer la société. Non seulement cela, mais la société a également vendu une partie de ses activités d’enceintes Bluetooth, un secteur où elle était connue avant son entrée sur le marché des bracelets connectés.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 13-02-2018 à 09h37

 Batterie Samsung R408 www.magasinbatterie.com Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Comme mentionné ci-dessus, Apple est restée très discrète sur tous ses plans, mais la société se concentre de plus en plus sur HomeKit, lui donnant une place importante dans iOS 10. Autrement dit, ce périphérique pourrait très bien arriver en 2017.Vous avez envie d’un nouveau routeur Wi-Fi ? Attendez un peu, il pourrait y avoir un nouveau modèle sur le marché dans les prochaines semaines. En effet, il est rapporté que Google se prépare à lancer un routeur à son événement Pixel » le 4 octobre prochain, ce qui peut sembler étrange étant donné que la firme a déjà le routeur OnHub sur le marché.Cependant, les sources rapportent à Android Police que ce nouveau routeur, baptisé Google WiFi, coûtera 129 dollars.Bien que ce ne soit pas le routeur le moins cher du marché, cela reste néanmoins un périphérique bon marché, moins cher qu’un OnHub qui coûte 179 dollars. Mais, vous pourriez bien vous en servir pour autre chose. En effet, le routeur serait en mesure de se connecter à plusieurs points d’accès et les transformer en un géant réseau sans fil.

Ce réseau maillé relie fondamentalement différents réseaux ensemble afin qu’ils recouvrent entièrement une maison dans un seul super réseau. Certes, des routeurs font déjà cela, mais ils sont plus chers que la future offre de Google. À l’heure actuelle, les consommateurs peuvent également étendre leur couverture sans fil de plusieurs façons. Pour commencer, ils peuvent acheter un routeur et un répéteur supplémentaire pour étendre la couverture. Le répéteur saisit le signal sans fil du routeur et projette le signal dans d’autres parties de la maison que le routeur ne peut pas atteindre. Une autre méthode consiste à acheter plus d’un routeur et les relier ensemble par un câble Ethernet, ce qui est laid, mais qui est une méthode parfaite pour couvrir les points morts.Il est également mentionné que le routeur Google WiFi va avoir quelques fonctionnalités intelligentes, bien que des détails sur celles-ci soient rares.En plus du Google WiFi, il est également prévu que le géant de la recherche révèle le prix de son Google Home à 129 dollars, un nouveau Chromecast Ultra 4K et les fameux smartphones Pixel et Pixel XL le mois prochain. Restez connecté, je vous tiendrais informé.

Non, vous n’êtes pas fatigué de votre semaine ! Comme vous pouvez le lire dans le titre de cet article, une rumeur suggère que le géant de la recherche Google est en pourparlers pour acquérir la plate-forme de microblogging Twitter.Selon des sources évoquant le sujet à CNBC, la Twitter, l’un des réseaux sociaux les plus populaires du marché, est engagé dans des conversations avec des prétendants potentiels, parmi lesquels on retrouve Google ou encore Salesforce.com, et d’autres sociétés de technologie ».Alors que nous sommes tous familiers avec Google grâce à son moteur de recherche et Android, son système d’exploitation mobile, Salesforce n’est pas aussi connu pour la grande majorité des consommateurs. Mais, c’est un géant de la technologie back-end, avec une énorme portée sur le cloud computing pour les entreprises et les plates-formes de services à la clientèle.Cependant, du point de vue des consommateurs, Google comme un potentiel acheteur est le plus intrigant des deux parties selon la rumeur.Bien que la société soit un géant de la recherche, la firme a lutté au cours des dernières années pour se frayer un chemin sur le marché des réseaux sociaux, lançant une multitude de services au cours des dernières années. La firme a ainsi lancé Buzz, avant de pousser en grande pompe Google+. Malheureusement, ce dernier n’a jamais réussi à attirer les foules, et arriver à la hauteur de ses concurrents. D’autre part, Twitter a une grande grande base de données, mais semble être en stand-by depuis les dernières années. Et, peut-être pire, la firme a toujours eu du mal à monétiser sa plate-forme. C’est potentiellement un rachat gagnant-gagnant pour les deux parties, si ce partenariat venait à se produire.

Il n’y a aucun doute que la Surface Pro 3 a été un grand succès. En fait, avec sa tablette phare, Microsoft est allée jusqu’à inspirer ses partenaires OEM à produire leur propre périphérique 2-en-1, reprenant une conception semblable à celle-ci. Donc, ce ne devrait être une surprise pour personne d’apprendre que son nouveau modèle, la Surface Pro 4, soit une itération légèrement modifiée par rapport à sa prédécesseur. Néanmoins, je ne me plains pas.Tout en étant légèrement plus mince, et avec un écran plus grand, la Surface Pro 4 fait des merveilles. Même le clavier Type Cover a connu quelques subtils changements. Bien que cela puisse ne pas réellement se voir en surface (aucun jeu de mots), Microsoft a pris le temps d’améliorer sa tablette pour en faire quelque chose de désirable.Bien qu’elle soit conçue pour être l’une des meilleures tablettes du marché, tout n’est pas si rose pour Microsoft. Après un début difficile en 2016 impliquant une gestion d’alimentation défectueuse, Microsoft a publié une myriade de correctifs pour résoudre les critiques entourant la plus récente Surface Pro 4.

Par exemple, un bug était responsable de nombreux obstacles en mode veille, tandis que d’autres consommateurs ont été en proie à des inexactitudes d’orientation de l’écran.Cela dit, Microsoft a également publié récemment une mise à jour du firmware sur la Surface Pro 4 pour améliorer l’appariement Bluetooth avec le Surface Pen. De même, l’écran tactile lui-même a été affiné, rationalisant la compatibilité avec le stylet. Et, si vous êtes étudiant, vous pouvez obtenir un gros rabais sur une Surface Pro 4.On peut espérer que la mise à jour Anniversary Update qui a introduit des fonctionnalités centrées sur le tactile, comme Windows Ink, va entièrement corriger les derniers problèmes. Heureusement, Microsoft a confirmé que Windows 10 continuera de s’améliorer même après cette révision majeure.

Peut-être que la façon la plus évidente dans laquelle le modèle de Surface Pro de cette année est itératif est son apparence. La même conception en magnésium, le même châssis unibody. Qu’est-ce qui a donc changé ? Eh bien, le logo Surface » a été remplacé en faveur du nouveau logo de Microsoft chromé.Microsoft a réussi à agrandir l’écran de l’appareil de quelques millimètres, passant d’un écran de 12 pouces pour le modèle de 2015, à 12,3 pouces pour le dernier modèle. Et ce, sans affecter sa taille. Et, l’entreprise a même réussi à diminuer l’épaisseur, passant de 9,1 mm à 8,4 mm pour le modèle de cette année.omment a-t-elle fait ? D’une part, Microsoft a décidé qu’il était temps que le bouton capacitif Windows soit abandonné, en particulier parce que Windows 10 permet d’accéder facilement au menu Démarrer. C’est donc quelques millimètres de gagner. Deuxièmement, l’équipe a réussi à mettre la série de capteurs, diodes et pixels en dessous du verre. Cela a aidé l’entreprise à réduire l’épaisseur d’un demi-millimètre.

Outre la réduction de la taille, ceci a permis à l’écran d’être incroyablement sensible au toucher, apportant une excellente expérience du stylet. En tandem avec le nouveau Surface Pen, l’écran détecte 1 024 niveaux de pression.Maintenant, parlons pixels. Microsoft a augmenté la résolution de sa Surface Pro 4 passant à 2 160 x 1 440 pixels (216 ppi) dans l’ancien modèle à 2 736 x 1 824 pixels pour son nouvel opus. Autrement dit, on passe à une densité de 267 ppi, ce qui est bien plus que celle du MacBook Air (128 ppi pour le modèle de 13 pouces). C’est également légèrement plus que celle de l’iPad Pro de 12,9 pouces qui plafonne à 264 ppi.Mais plus important encore, le nouvel écran se révèle être beaucoup plus lumineux, et offre des couleurs plus précises que l’écran de la Surface Pro 3 à tous les niveaux de luminosité. Forcément, c’est un argument de vente clé pour les gens créatifs, à savoir les artistes et les designers.

Pour le reste d’entre de la population, cela signifie simplement que les films seront beaucoup plus réalistes, et les photos plus dynamiques, tout comme les jeux. Toutefois, étant donné que Microsoft a maintenu son rare ratio d’aspect 3:2 pour mieux imiter l’expérience d’un bloc-notes pour les utilisateurs du stylet, vous verrez encore d’épaisses barres noires sur vos films préférés en 16:9 – et plus encore pour ceux qui sont en 21:9, ou au format d’écran large. Rassurez-vous, l’expérience reste très bonne, notamment si vous travaillez sur la tablette.Pour mieux faire usage de cet espace supplémentaire, Microsoft a apporté quelques améliorations notables sur ses accessoires, à savoir le Surface Pen et le Type Cover. Outre le niveau de sensibilité de pression passée à 1 024, le nouveau Surface Pen inclut dans la boîte se dote d’une nouvelle conception pour que ce dernier se sente davantage comme un véritable crayon. Le stylet dispose désormais d’un côté plat.

La raison de ceci est double. La première est que ce stylet est encore plus confortable à tenir en main — votre index repose juste au-dessus de la touche de fonction principale sur le fond plat. En second lieu, cette surface (sans jeu de mots encore) est recouverte de puissants aimants qui lui permettent de maintenir en place sur le côté gauche de la tablette. L’affreuse boucle en tissu est du passé.Le Pen arbore également une nouvelle gomme. Le bouton du haut, qui non seulement va pouvoir effacer ce qu’il y a l’écran, offre jusqu’à trois cas d’utilisation. En plus d’ouvrir OneNote avec une seule pression, le bouton prend maintenant une capture d’écran, puis ouvre OneNote après une double pression sur ce dernier. Enfin, un appui long lance Cortana pour répondre à tous vos caprices.Enfin, Microsoft propose maintenant des pointes de stylet supplémentaires dans la boîte pour l’adapter à vos besoins.Néanmoins, ces améliorations semblent bien ternes en comparaison à celles apportées au Type Cover, qui est encore vendu séparément de la tablette. Cette fois-ci, Microsoft a considérablement réussi à élargir l’espacement entre les touches pour une approche d’un stylet chiclet.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 13-02-2018 à 10h09


Historique : 13-02-2018
 

SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 21-10-2017 à 11h34 | Mis à jour le 14-02-2018 à 07h43 | Note : Pas de note